Le culte d’adieu est une occasion pour la famille et les proches de prendre acte du décès d’un être cher, de dire leur reconnaissance pour ce qui a été vécu et donné au travers de cette vie désormais achevée, et de se mettre à l’écoute de la Parole de Dieu. La cérémonie se déroule généralement ainsi. Après une prière d’ouverture, nous prenons le temps de nous souvenir du défunt ou de la défunte. Le pasteur évoque son parcours de vie et la famille et proches peuvent prendre la parole. Puis, nous nous mettons à l’écoute de la Parole de Dieu, que le pasteur commente brièvement. Le troisième temps de la cérémonie consiste à dire nos a-dieu. Ce dernier temps a lieu soit à l’église/au centre funéraire, soit au cimetière. Lors de l’entretien de préparation avec le pasteur, vous aurez l’occasion de discuter de ces différents temps de la cérémonie.

La plupart des aspects administratifs et organisationnel se règlent avec l’entreprise de pompes funèbres. Communiquez-leurs vos souhaits concernant le lieu de la cérémonie (au centre funéraire ou en paroisse), et le pasteur ou diacre qui la célébrera si vous avez un souhait particulier. Si vous n’avez pas de souhait particulier, c’est le pasteur de permanence qui vous accompagnera.

Il est également possible de demander à rencontrer le pasteur avant que la mort n’arrive. Il rencontrera la personne en fin de vie et/ou sa famille, selon vos besoins respectifs. Que ce soit pour vivre un temps de prière ensemble, pour se mettre à votre écoute, ou pour répondre à vos questions.

Le temps et l’énergie que le pasteur vous consacrera sont gratuits.